Skip to content

Avec qui ?

La gouvernance alimentaire territoriale, qu’est-ce que c’est ?

La gouvernance alimentaire territoriale est un principe fort du PAT, permettant de réunir l’ensemble des acteurs du territoire autour de la table du projet. Chaque acteur, avec ses ressources propres, peut s’investir pour faire entendre son point de vue et partager les évolutions souhaitables pour le système alimentaire. Il s’agit de considérer l’alimentation de façon multidimensionnelle et de cultiver le débat, le dialogue et le partage de sa mise en œuvre tout au long de la dynamique du projet.

Une gouvernance pour faire dialoguer et coopérer les acteurs de l’alimentation à l’échelle du territoire

Pour continuer à assurer ensemble la bonne poursuite du Projet Alimentaire Territorial, le Grand Clermont et le PNR Livradois-Forez ont signé en décembre 2018 une convention de partenariat avec la Chambre d’Agriculture du Puy-de-Dôme.

Afin de continuer à fédérer les acteurs de l’alimentation, de faire vivre les dynamiques à l’œuvre et d’accompagner l’amplification d’initiatives ou la concrétisation de nouveaux projets, plusieurs temps de travail et d’échanges sont régulièrement organisés pour discuter et concrétiser les actions répondant aux objectifs du PAT.

Pour associer durablement les acteurs du territoire autour de ces axes de travail et créer un terreau favorable à la mise en œuvre du PAT, une gouvernance élargie a été mise en place. Elle vise à continuer de fédérer les acteurs de l’alimentation, de faire vivre les dynamiques à l’œuvre et d’accompagner l’amplification d’initiatives ou la concrétisation de nouveaux projets. Elle s’articule autour de plusieurs instances qui contribuent à faire vivre la démarche :

Des Groupes Projets ont été créés afin d’avancer concrètement sur des thématiques fortes pour les acteurs. Au cœur de la gouvernance, ils sont investis par des acteurs du territoire divers et volontaires. Ils sont une occasion de réfléchir collectivement aux problématiques locales de la transition alimentaire et sont des outils pour aller plus loin en proposant des actions concrètes à mettre en œuvre pour y répondre. Les 6 thématiques actuelles sont :

  • Agir sur le foncier agricole avec les collectivités, co-animé par la Communauté d’Agglomération Riom Limagne et Volcans
  • Formation et évolution des pratiques agricoles, co-animé par le fonds pour la formation agricole VIVEA
  • Intégrer les enjeux du PAT dans les démarches territoriales de santé, co-animé par le Pays Valée de la Dore et le Contrat Local de Santé Thiers-Ambert
  • Jardins et alimentation, co-animé par la recherche
  • Logistique d’approvisionnement local innovante, co-animé par le CFPPA de Marmilhat
  • Restauration collective locale, co-animé par Agrilocal du CD 63

Voir les Comptes-rendus des Groupes Projets

Un comité de pilotage (COPIL) a été mis en place avec un certain nombre d’acteurs du territoire, dont les animateurs de chaque groupe projet. Il regroupe des acteurs impliqués dans les orientations stratégiques du PAT.

Une équipe PAT (techniciens et élus) composée par des membres du Parc Livradois-Forez, du Grand Clermont et de la Chambre d’Agriculture du Puy de Dôme. Elle anime la démarche du PAT, impulse des actions et accompagne les acteurs du territoire selon leurs besoins.

Un comité de chercheurs pour construire un appui scientifique et un autre regard réflexif d’observation et d’analyse sur les enjeux identifiés dans le projet et son avancement. Il poursuit la collaboration engagée de 2016 à 2020 dans le cadre du Programme Pour et Sur le Développement Rural (PSDR INVENTER). Il est composé de chercheurs issus de différentes disciplines en lien avec l’alimentation. Cinq premières thématiques de recherche ont d’ores et déjà été identifiées pour nourrir les travaux du comité de chercheurs.

Le Forum Alimentaire Local est un moment fort de la démarche, qui a vocation à rassembler une fois par an l’ensemble des acteurs impliqués ou qui souhaitent s’impliquer dans le PAT. Il constitue un espace de rencontres, d’échanges et de partage sur les avancées du projet. C’est un lieu pour envisager collectivement les perspectives de collaborations pour faire vivre le PAT.

Le PAT, impliqué dans différents réseaux

Le Réseau National des Projets Alimentaires Territoriaux (RnPAT) est un réseau qui regroupe l’ensemble des PAT présents sur le territoire français. Cela permet de favoriser l’interconnaissance, la co-construction et la mise en œuvre partagée. RnPAT constitue alors un moyen de favoriser les échanges entre PAT, et produit des outils méthodologiques permettant de faciliter leur mise en place.

            En savoir plus : http://rnpat.fr/

Cap’Rural est un réseau présent sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes dont le rôle est de promouvoir le développement des territoires ruraux et périurbains. Il offre des ressources, des méthodes et des outils innovants, promeut le partage d’expériences et la diffusion de connaissances, renforce les compétences et les savoir-faire, et tout cela dans un but de développement local.

            En savoir plus : http://caprural.

Terralim est un réseau du Massif Central qui traite des questions territoriales alimentaires. Collaborant avec un réseau de partenaires, il vise à renforcer le développement économique local autour de systèmes alimentaires territorialisés afin de structurer une gouvernance alimentaire locale, et accompagne notamment les PAT. Il réalise des diagnostics et de l’accompagnement, et mène aussi des études.

            En savoir plus : http://www.terralim.fr/

La Fédération Nationale des Parcs Naturels Régionaux de France vise à soutenir et accompagner les Parcs Naturels Régionaux, et à promouvoir leurs actions. Elle leur apporte également une animation, pour créer une dynamique des Parcs à différentes échelles. Ces organismes, dont l’action est très transversale, visent à assurer un développement économique et social des territoires, tout en préservant le patrimoine naturel, culturel et paysager, en intégrant notamment les enjeux de biodiversité à leurs projets de territoires.

            En savoir plus : https://www.parcs-naturels-regionaux.fr/

L’Association Nationale des Pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays a été créée afin d’appuyer l’expression nationale des Pays. Leur but est donc de favoriser leur animation et leur dynamisme, de susciter des initiatives et de regrouper des moyens en leur faveur. En plus de cette qualité de représentation, l’ANPP cherche à favoriser les interactions entre Pays afin de mutualiser les savoir-faire.

            En savoir plus : https://anpp.fr/