Skip to content

Etat des lieux des unités de transformation du territoire, le rapport est disponible en ligne

Classé dans Non classé, et Transformation

La grande majorité des produits alimentaires qui composent notre assiette ont fait l’objet d’une ou de plusieurs transformations : farine, pain, semoule, pâtes, produits laitiers, conserves…

En France, le secteur de la transformation s’est fortement concentré: économiquement sur des grands groupes de l’industrie agroalimentaire,  géographiquement sur cinq régions (Bretagne, Auvergnes Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire, Ile de France) et sur des secteurs à fort taux d’emplois comme la transformation de viande, de produits laitiers ou encore de produits alimentaires comme le sucre*.

Production de pains (c)LaMontagne

Pour autant, la filière compte aussi de plus petits ateliers à l’échelle des fermes (fromageries, four à pains, séchoirs, etc) ou des équipements de plus grande capacité à l’échelle des communes ou des intercommunalités comme des moulins, des légumeries ou des abattoirs.  

Le secteur de la transformation fait aujourd’hui face à des contraintes multiples qui interrogent les unités existantes et le développement d’outils en lien avec les filières de production et les besoins alimentaires locaux.  En 2018, le diagnostic PAT 2050 a mis en avant le rôle indispensable de ces équipements dans la structuration de filières agricoles de qualité et rémunératrices et le développement d’une alimentation de meilleure qualité.

Afin de mieux comprendre le fonctionnement des unités locales et de dégager des pistes de travail pour leur maintien ou leur développement, l’association Bio 63 et la Chambre d’Agriculture du Puy-de-Dôme ont été missionnées sur la réalisation un état des lieux des outils de transformations du territoire. Ce travail a permis de recenser les pratiques, les besoins et les attentes des transformateurs, producteurs et des acheteurs pour la transformation de produits issus des filières végétale et animale locales. Au terme de ce travail, un focus sur la filière viande et céréales a été réalisé.

Laiterie La Tourette, St Genès-la-Tourette (c)LaiterieLTourette

Le rapport final de l’étude ainsi que les fiches informatives par filière sont désormais disponibles sur l’onglet « RESSOURCES » de ce site.

Pour clôturer le diagnostic, une réunion de restitution a été organisée le 16 novembre à la mairie de Billom. Elle a rassemblé une quarantaine de participants pour partager les résultats de l’étude et approfondir des pistes d’actions concrètes.

*Agreste (2019), Graphagri – emploi par région,  Entreprises agroalimentaires